Code de conduit

Principe : Caritas Suisse promeut une culture de confiance et de respect. Elle exige de ses collaboratrices et collaborateurs, en Suisse et à l’étranger, une conduite irréprochable, partout et en tout temps.

Les règles de conduite suivantes sont une synthèse du Code de conduite de Caritas Suisse. Elles sont aussi bien valables pour les collaborateurs que les bénévoles et les familles de paysans de montagne :

  • J’agis de manière intègre, responsable et transparente.
  • Je m’abstiens de porter des accusations, de répandre des rumeurs et de faire des déclarations désobligeantes, discriminatoires, dégradantes ou menaçantes.
  • Pendant les heures de travail, la consommation d’alcool ou d’autres substances intoxicantes est interdite.
  • Toute forme d’abus de pouvoir et d’abus des relations de dépendance en tant que bénévole ou membre de la famille de paysans de montagne est interdite : en particulier, l’exercice de pressions, l’obtention de gain personnel ou l’obtention de faveurs économiques ou sexuelles.

Je traite les bénévoles ou les membres de la famille paysanne avec respect et équité, et je favorise un climat de travail exempt de toute forme de harcèlement, d’intimidation et de discrimination, notamment sexuels et sexistes.

  • Une attention particulière doit être accordée aux enfants et aux autres personnes ayant besoin de protection. Les bénévoles ont l’interdiction de :
    • faire des allusions sexuelles en paroles et en gestes
    • toucher de manière inappropriée les enfants de familles de paysans
    • avoir des contacts sexuels avec les enfants de familles de paysans
    • humilier, embarrasser ou abuser émotionnellement des enfants
    • rendre difficiles les contacts entre les enfants des paysans de montagne et leurs parents
  • Filmer et photographier les enfants de familles de paysans n’est permis qu’avec l’autorisation explicite de leurs parents et des enfants eux-mêmes.
  • Les bénévoles ne sont autorisés à rester seuls avec les enfants que s’ils ont reçu l’autorisation explicite de leurs parents et des enfants eux-mêmes.
  • Je veille à ma sécurité et à celle des autres et j’évite tout ce qui me met inutilement en danger et met les autres en danger, en particulier lorsque je manipule des outils, des machines et des véhicules.

Je signale immédiatement les violations présumées et effectives de ces règles de conduite à ma personne de contact à Caritas-Montagnards, au secrétariat de Caritas-Montagnards, au numéro de téléphone +41 21 311 11 14 ou sur www.caritas.ch/plainte

 

Caritas-Montagnards

 

Caritas Suisse
Rue St-Pierre 3
CH-1003 Lausanne