Navigation mit Access Keys

 

Foire aux questions - FAQ

 
 

Qu’est-ce qu’un engagement bénévole auprès de Caritas-Montagnards ?

C’est un engagement solidaire en faveur de familles de paysans des montagnes suisses. Par leur travail non rétribué, les bénévoles aident des familles paysannes dans leur travail quotidien. L'engagement montagnard est un travail et ne doit pas être considéré comme des vacances en montagne.

 

Qui peut demander des bénévoles ?

Caritas-Montagnards aide les familles paysannes de montagne qui traversent une situation très difficile sur le plan professionnel ou personnel. Les exploitants ont leur revenu principal dans le domaine agricole, se trouvent sous une limite de revenu définie et tiennent une exploitation située en zone de montagne 1-4. (v.  conditions préalables).

 

En cas d’engagement bénévole, quelles sont les dépenses à la charge de la famille de paysans ?

Les bénévoles travaillent gratuitement. En contrepartie, ils sont logés et nourris par la famille de paysans. Les bénévoles paient eux-mêmes leur voyage aller et retour.

 

Combien coûte le placement de bénévoles ?

CHF 190.- (taxe sur la valeur ajoutée en sus). Caritas-Montagnards établit une facture à la fin de l’année. Aucune facture n’est envoyée s’il n’y a pas eu de bénévoles placés.

 

Combien de temps faut-il pour qu’une demande soit traitée ?

Les responsables de projet traitent votre demande dans les deux semaines à compter du moment où elle parvient dûment remplie à Caritas-Montagnards. Nous discutons ensuite directement avec la famille paysanne de la suite des démarches et du moment approximatif où l’annonce doit être mise en ligne sur notre site Internet. En cas d'urgence, nous cherchons des solutions rapides et individualisées.

 

Comment fonctionne la procédure de demande ?

Remplissez entièrement la demande d’engagement montagnard, signez-la et envoyez-la par courrier postal à Caritas-Montagnards. Veuillez prendre connaissance des directives pour les familles de paysans de montagne. Dans les situations d’urgence, une première clarification est possible par téléphone. Les responsables de projet vérifient si les demandes qui leur parviennent sont complètes et en discutent avec vous par téléphone ou sur place. En cas de décision positive, la description du lieu d’engagement et les semaines souhaitées sont postées sur le site Internet sous forme anonyme.

 

Que se passe-t-il une fois que l’exploitation concernée est mise en ligne ?

L’exploitation concernée est maintenant visible pour les bénévoles. Dès que quelqu’un s’inscrit pour une ou plusieurs semaines, un mail de confirmation comportant toutes les informations importantes est automatiquement envoyé au/à la bénévole et, en copie, à la famille paysanne. La semaine réservée est alors enregistrée sur Internet et n’est plus disponible. Une fois inscrits, les bénévoles prennent contact par téléphone avec la famille paysanne pour clarifier directement avec elle la question de l’arrivée, du logement, des travaux prévus et éventuellement l'organisation des week-ends.

 

Notre protection des données est-elle garantie ?

Oui, les descriptions des lieux d’engagement postées sur le site Internet sont rendues anonymes et l’emplacement de l’exploitation n’est pas précisé (uniquement la région).

 

Est-il nécessaire de contracter une assurance-accidents pour les bénévoles ?

Oui, en Suisse, la loi sur l’assurance-accidents (LAA) oblige à contracter une assurance-accidents pour tous les employés, y compris les bénévoles. Nous recommandons donc impérativement à toutes les familles de paysans de conclure une assurance globale pour l’engagement des personnes étrangères à la famille.
Lisez nos indications dans les  directives.

 

Est-il nécessaire de contracter une assurance responsabilité civile pour les bénévoles effectuant un engagement ?

Oui, l'exploitation agricole doit disposer d’une police d’assurance responsabilité civile agricole pour la couverture de dommages causés à des tiers. Caritas-Montagnards ne répond d'aucune façon des dommages en lien avec les engagements bénévoles.

 

Combien de semaines d’aide bénévole peut-on demander ?

En principe, les exploitants peuvent obtenir de l'aide de bénévoles seize semaines par année. Toutefois, les responsables de projet de Caritas-Montagnards clarifient les besoins avec les familles paysannes de manière individuelle. Il est donc aussi possible de demander plus ou moins de semaines.

 

À quelles tâches peut-on affecter les bénévoles ?

Les bénévoles aident les familles paysannes à surmonter plus facilement la charge de travail qui leur incombe. Ce ne sont pas des ouvriers agricoles, mais ils soutiennent les familles de leur mieux dans leur quotidien professionnel. Les bénévoles n’ont généralement aucune expérience de l’agriculture de montagne et ne sont la plupart du temps pas habitués aux travaux physiques. Il s’agit par conséquent de leur attribuer des tâches sans danger qui ne requièrent pas de savoir-faire spécifique. Il est en outre important que les bénévoles comprennent les tenants et aboutissants des travaux à effectuer.

 

D’où viennent les bénévoles et quel âge ont-ils ?

La plupart des bénévoles habitent en Suisse et vivent dans des régions urbaines. Environ un tiers des bénévoles viennent des pays voisins, principalement d’Allemagne. Âgés de 18 à 70 ans, les bénévoles sont issus de branches professionnelles diverses et ont des compétences très variées.

 

Quelles sont les attentes des bénévoles ?

Les bénévoles offrent aux familles de paysans leur temps et leur force de travail. Comme ils ne reçoivent aucun salaire, il est important de leur manifester reconnaissance et respect, en s'intéressant à leur personne et pas seulement à leur force de travail.

 

 

 

Comment pouvons-nous contribuer à l'inscription d’un maximum de bénévoles ?

Contactez-nous suffisamment tôt. Plus la description de l’engagement figure longtemps sur notre site Internet, plus grandes sont les chances que des bénévoles s’inscrivent.
De bonnes photos numériques de la famille, de la ferme, des animaux et des environs permettent aux bénévoles de se faire une idée de l'exploitation et rendent le lieu d’engagement plus attrayant.

 

Pour combien de semaines les bénévoles s'inscrivent-ils généralement?

Les bénévoles ont la possibilité de s’inscrire pour une ou plusieurs semaines, voire pour toute la durée pour laquelle vous avez demandé de l'aide. Cependant, la plupart d'entre eux s’inscrivent pour une semaine. On ne peut ni prédire le nombre de bénévoles qui s’inscriront chez vous, ni la période à laquelle ils le feront.

 

Pour combien de semaines au maximum un-e bénévole peut-il/elle s’inscrire au même endroit ?

En général, pour le nombre de semaines correspondant à l’offre. Il se peut donc qu’une personne s’inscrive pour toute la saison. Voici les points que la famille paysanne devrait observer pour que l’engagement de plusieurs semaines se passe bien et qu'il respecte les prescriptions legales: lors du premier entretien téléphonique, clarifiez les motivations, les attentes et les conditions cadres du/de la bénévole. Décomptez les cotisations AVS à partir du 69ème jour d’engagement. En Suisse, le bénévolat relève de l’activité professionnelle ; il est évalué à CHF 33.00 par jour pour gîte et couvert. Veuillez vous référer aux indications stipulées dans nos directives pour familles paysannes.

 

Peut-on interrompre l'engagement en cas de problème ?

Oui. En cas de problème pendant l’engagement, n’hésitez pas à en discuter directement avec les bénévoles. Si des difficultés insurmontables surviennent, les bénévoles aussi bien que les familles paysannes sont habilités à mettre fin prématurément à l’engagement. Dans tous les cas, il y a lieu d’informer Caritas-Montagnards de l’interruption.

 

Pouvons-nous annuler des semaines déjà réservées auprès de Caritas-Montagnards ?

Non. La règle est la suivante: les semaines que vous indiquez dans la demande sont obligatoires. En particulier si des bénévoles se sont déjà inscrits. Les bénévoles et Caritas-Montagnards comptent sur le fait qu’il y aura du travail et de la place durant les semaines indiquées. Veuillez vérifier soigneusement que ce soit bien le cas.

 

Devons-nous cotiser à l’AVS pour les bénévoles ?

Les cotisations AVS doivent être décomptées à partir du 69e jour d’intervention, si ces journées ont été effectuées par une seule et même personne. Vous trouverez les détails au sujet du décompte AVS dans les  directives.

 

Pourquoi devons-nous déposer une nouvelle demande chaque année?

Le soutien apporté se base toujours sur la situation actuelle de la famille paysanne. Caritas-Montagnards la réévalue chaque année, afin de placer les bénévoles en priorité chez les familles ayant le plus impérieusement ou le plus urgemment besoin de soutien.

 

Téléchargement

  • Demande paysans de montagne
    Format de fichier: pdf
    Download
  • Fiche sécurité au travail
    Format de fichier: pdf
    Download
  • Critères pour les photos
    Format de fichier: pdf
    Download
  • Directives
    Format de fichier: pdf
    Download
  • Conditions préalables
    Format de fichier: pdf
    Download

Contenu de replacement